La Polynésie française pour profiter des plus beaux lagons du monde

La Polynésie française se situe au cœur du Pacifique. Elle a fait fantasmer plusieurs explorateurs et la magie du mana ou puissante énergie vitale opère encore. Grâce à ses 118 îles hautes et atolls, la Polynésie rassemble 5 archipels qui s’allongent sur une surface équivalente à celle de l’Europe. Voici les 3 plus grands lagons fermés du monde que vous trouverez lors de votre voyage en Polynésie française.

Rangiroa

Rangiroa, qui veut dire vaste ciel en paumotu, est un atoll de l’archipel des Tuamotu en Polynésie française. Il a 240 îlots se dispersant au moins sur 177 km d’océan, aux alentours d’un profond lagon. C’est seulement sur deux d’entre eux qu’il y a des habitants, sur Avatoru et Tiputa. Ayant 1 446 km2 de superficie, Rangiroa se trouve en seconde place termes de plus grand atoll au monde. Une des meilleures destinations de plongée au monde est la plongée à Rangiroa. On peut y trouver des raies magnifiques, des hordes de requins, des bancs de carangues et autres. Le lagon de Rangiroa est tellement magique. Il y a 3 sites en particulier qui sont remarquables : le Lagon Bleu, les Sables Roses et l’Ile aux Récifs. Au Rangiroa, le climat est tropical humide.

Le lagon de Mayotte

Le lagon de Mayotte fait partie des plus grands lagons du monde. Il est entouré par une double barrière de récif. C’est un paradis pour les plongeurs, un vaste lagon avec des eaux paisibles au centre de l’Océan Indien. Ce lagon est unique car il possède une double barrière de récif. La plus loin est de 150 km sur 100 à 500 m de large. Elle se trouve entre 3 et 15 km de la côte et traversée par 12 passes. Parmi ces passes, il y a la Passe en S qui est très connue dans le domaine de la plongée. Tandis que l’autre barrière se situe entre 200 et 300 m seulement de l’île. On peut y accéder à l’aide de simples palmes. Elle est splendide autour de la presqu’île de Sazilé, des îlots de Bambo, Bandrélé et Choazi.

Le lagon Nouvelle Calédonie

L’archipel de la Nouvelle Calédonie, qui se trouve au centre de l’Océan Pacifique sud, a été découvert par James Cook, un navigateur écossais au 18ème siècle. Elle possède le plus grand lagon du monde. Dès 2008, il a été inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Le lagon de Nouvelle Calédonie a la plus vaste barrière au monde après celle de l’Australie et sa biodiversité est unique. Elle mesure 1600 km et délimite un lagon de 24000 km2 avec une profondeur de 25 m. Elle englobe la Grande Terre, les îles Belep, les îles Loyauté, les îles des Pins et encore d’autres plus petits îlots. Elle est entrecoupée de passes servant au lagon de communiquer avec la haute terre. C’est également un vrai paradis pour les plongeurs.

Les meilleurs destinations pour faire du tourisme solidaire
Népal : pour un voyage d’exception quasi mystique